Comment bien protéger son matelas ?

Prendre soin de sa literie
E_ORIGINES_blog_proteger-son-matelasjpg - Epéda
Epéda

Vous l’avez cherché, vous l’avez testé, vous l’avez trouvé, vous l’avez adopté et maintenant vous ne pouvez plus vous en passer, votre matelas idéal est là et il rend vos nuits encore plus belles que vos jours !

Il vous apporte un confort optimum, un bien-être inégalable et maintenant que vous avez trouvé votre perle rare, source de sommeil apaisé, il est hors de question de trop vite vous en séparer. Alors pour le garder le plus longtemps possible et aller au maximum de sa longévité annoncée, vous voulez le chouchouter. Vous avez raison, et il y a maintes façons de prendre soin de votre matelas et de votre literie afin de garder votre nouveau coin de paradis bien à l’abri. Du matériel adapté aux rituels qu’il vous faudra adopter, vous verrez qu’il existe de nombreuses façons d’entretenir et surtout de bien protéger votre matelas tant aimé.

Les alèses

Grand classique de la protection des matelas vous pouvez les retrouver dans diverses matières. Vous pourrez même en adopter des plastifiées imperméabilisées.

La contrepartie malheureusement, il en faut bien une, c’est que ces doublures plastifiées ne sont pas forcément agréables au toucher et ont tendance à produire des bruits de plastique dès que vous bougez.

L’autre inconvénient avec lequel il vous faudra compter, c’est que ce type d’alèse, comme on peut s’y attendre, empêche la ventilation de votre literie. Il faudra donc penser à l’enlever au moins une fois par semaine et bien aérer votre matelas et votre chambre.

Leurs différentes formes.

On ne s’y attend pas forcément mais les alèses peuvent se présenter différemment.

Aussi si votre choix se tourne vers cette solution vous aurez le choix entre une alèse “en plateau” ou “en housse”. Mais rassurez-vous, vous n’aurez pas besoin d’une trop longue hésitation car la différence ne présente pas beaucoup de différenciations.

Les alèses en plateau sont fixées par des élastiques à chaque coin, ils ne recouvrent, comme leur nom l’indique, que le plateau du matelas mais pas ses côtés.

Les alèses en housse, quant à elles, se présentent comme un drap-housse et viennent recouvrir l’ensemble du matelas et toute sa hauteur.

À choisir, portez plutôt votre choix vers les alèses housse.

Elles protégeront mieux votre matelas et surtout elles ont un meilleur maintien et resteront en place jusqu’au matin.

Moins connu, un troisième choix de protection s’offre à vous : les housses de matelas intégrales.

Conçues pour totalement envelopper votre matelas, elles le protégeront de tous les côtés.

Mais attention car si votre choix se porte sur ce type de protection sachez qu’elles empêchent l’air de circuler dans l’ensemble de votre matelas. Assurez-vous donc de la choisir dans une matière qui permet à l’air de bien circuler afin de ne pas emprisonner l’humidité et les acariens dans votre matelas afin qu’il reste sain. Et bien évidemment pensez à l’ôter au moins une fois par semaine pour que votre matelas respire un peu sans gêne.

Epéda

Protection DRAP HOUSSE 2 EN 1

Protège matelas respirant : Protection respirante offrant une imperméabilité parfaite : film polyuréthane micro respirant.

Voir le produit

Adopter les bons réflexes

Pour protéger et entretenir votre matelas et ainsi garantir son hygiène et sa longévité, les équipements à eux seuls ne suffisent pas. Les bons réflexes que vous allez adopter eux aussi vont beaucoup compter.

En effet préserver votre matelas ne consiste pas juste à le couvrir. Il va falloir régulièrement, voire quotidiennement, aérer votre chambre au minimum 15 minutes par jour (même en hiver) cela permet à votre matelas de respirer après votre nuit, d’assécher l’humidité mais c’est également un geste bon pour vous qui va renouveler l’air de votre prochaine nuit.

Pensez à passer l’aspirateur sur votre literie, sur votre matelas mais aussi entre les lattes et en dessous du sommier.

Ne faites pas votre lit le matin en rabattant la couette sur votre matelas et en le bordant.

Laissez la couette repliée au pied du lit au moins le temps de vous préparer, ainsi votre matelas profitera de la ventilation et de l’aération de votre chambre. L’humidité et les acariens seront ainsi chassés de votre terrain de sommeil.

Vous pouvez également effectuer un retournement tête-pied régulièrement afin d’éviter les affaissements. Et n’oubliez pas, si votre matelas est conçu pour, retournez-le, cela accompagnera sa longévité.

Protéger votre matelas, c’est d’abord participer à l’allongement de sa durée de vie mais aussi améliorer son hygiène et donc votre confort.

Et pour se faire il faut le protéger, l’aérer, le dépoussiérer, le retourner, bref le bichonner.

Votre matelas est le meilleur ami de vos nuits et le garant d’une bonne hygiène de vie, il mérite donc, à ce titre, toute l’attention qu’il mérite. Prenez en soin et il vous le rendra chaque matin.

  • février 2020